Espagne : bipartisme, adios

Pour un coup de pied au cul, ça a été un bon coup de pied au cul ! Même si nous sommes sceptiques devant l’illusion électoraliste et le parlementarisme participant à la conquête du pouvoir, le résultat des élections municipales du 24 mai en Espagne donne au moins la satisfaction de constater la déconfiture des deux « grands » partis … Lire la suite Espagne : bipartisme, adios